» Vers la sobriété heureuse »

Pierre Rabhi,
 » Vers la sobriété heureuse »
éditions Actes Sud, 142 pages

« Agriculteur, expert en agroécologie, écrivain et penseur d’origine algérienne, Pierre Rabhi est l’un des pionniers de l’agriculture biologique et l’inventeur des Oasis en tous lieux. Aux éditions Actes Sud, il a déjà fait paraître, en 2008, Manifeste pour la Terre et l’Humanisme. Il intervient à plusieurs reprises dans le film « Solutions locales pour un désordre global » de Coline Serreau.

Le point de vue des éditeurs

« J’avais alors vingt ans, et la modernité m’est apparue comme une immense imposture » P.R.

Au fil des expériences de vie qui émaillent ce récit s’est imposée à Pierre Rabhi une évidence: seul le choix de la modération de nos besoins et désirs, le choix d’une sobriété libératrice et volontairement consentie, permettra de rompre avec cet ordre anthropophage appelé « mondialisation. » Ainsi pourrons-nous remettre l’humain et la nature au cœur de nos préoccupations et redonner, enfin, au monde légèreté et saveur.

L’avant propos de Pierre Rabhi

« Désormais, la plus haute, la plus belle performance que devra réaliser
l’humanité sera de répondre à ses besoins vitaux avec les moyens les plus
simples et les plus sains. Cultiver son jardin ou s’adonner à n’importe quelle activité créatrice d’autonomie sera considéré comme un acte politique, un acte de légitime résistance à la dépendance et à l’asservissement de la personne humaine ».