Vélos et chemins pédestres

Le 23 septembre prochain, les personnes ayant le droit de votre auront à se prononcer sur plusieurs objets, dont l’arrêté fédéral concernant les voies cyclables et les chemins et sentiers pédestres, contre-projet direct à une initiative populaire pour la promotion de la mobilité douce.

Les verts du Jura bernois vous encouragent à voter oui à cette initiative. En effet, la mobilité est au cœur de nos vies. Aujourd’hui les transports routiers, ferroviaires et aériens sont extrêmement bien développés, au point pour certains d’entre eux de porter atteinte à notre environnement, et donc à notre qualité de vie.

Le vélo, peut fortement contribuer à atteindre des objectifs climatiques. Il est, ni bruyant, ni polluant, ni encombrant et ses coûts externes sont proches de zéro. Rares sont les moyens de transport qui utilisent aussi peu de ressources naturelles. Par ailleurs, se déplacer à vélo prend peu de place ; quand les trajets sont courts, ils peuvent être facilement parcourus à vélo. Cela décharge les transports publics et les routes aux heures de pointe. Le dernier argument, mais pas des moindres est que le vélo est sain pour le corps et donc la santé.

L’adaptation de la Constitution soumise au vote le 23 septembre permettra d’améliorer la cohabitation entre la voiture, les transports publics, les déplacements à pied et à vélo. La mobilité douce (piétons et vélos) pose des impératifs identiques ou semblables en matière d’infrastructure.

Contact des verts du Jura bernois : Mathieu Chaignat – président, mathieu.chaignat@gruenebern.ch Hélène Burri – secrétaire, helene.burri@gruenebern.ch