Moussia de Watteville candidate au Conseil national

Prénom, nom : Moussia de Watteville  (von Wattenwyl)
Age: 47 ans

Domicile: Tramelan

Profession: enseignante secondaire –  muretière

État civil: divorcée
Maîtrise de l’allemand: très bonne

CV politique :
Membre du CJB depuis 2018 – commissions Institution, Instruction, présidente commission TTE
Membre du Grand Conseil BE depuis 2017 – membre suppléante commission formation, membre commission interparlementaire HEP-BEJUNE, He-Arc, CSR, présidente commission interparlementaire HES-SO

Dix dossiers – Mes priorités :
1.    Stratégie énergétique
2.    Environnement et climat
3.    Egalité homme/femme
4.    Coûts de la santé
5.    Avenir des retraites
6.    Relations CH-Europe
7.    Péréquation financière
8.    Immigration
9.     Fiscalité
Autre : Economie : croissance ou suffisance

Actuellement sous la Coupole fédérale, le dossier le plus important pour le Jura bernois :
Nous ne sommes pas le nombril de la Suisse, mais les fermetures des offices postaux, la fin du subventionnement du transport de marchandises par rail impactent notre région. Plus généralement, le dossier des transports publics et la mise en place de la stratégie énergétique sont importants.
Si je suis élue, je m’engage à…
A réduire l’empreinte écologique des Suisses-ses, à protéger les habitats naturels, à réduire l’écart social. A promouvoir les bons exemples dans les domaines de l’agriculture et de l’économie.

Je suis fier-ère d’être Suisse parce que…
Fière car nous avons une diversité, une culture, un système de formation remarquables et du potentiel dans l’innovation et dans notre position de pionnier !
Le réchauffement climatique est aujourd’hui une réalité. Si vous êtes élu ou élue cet automne, quelles mesures proposerez-vous pour en limiter les effets?
Réalité pas suffisamment reconnue! Améliorer l’information. Faire comprendre à chacun ce qu’il se passe et ce qu’il peut faire au niveau de sa consommation. Renforcer le bonus-malus sur les émissions de CO2 au niveau des véhicules, des chauffages et de l’isolation des bâtiments. Soutien aux énergies renouvelables, amélioration des transports publics et reboisement. Encourager l’économie de proximité, créer les conditions cadre pour que les bons exemples deviennent la norme, analyser les cycles de production, réduire l’empreinte écologique.

Le Conseil fédéral n’a toujours pas signé l’accord cadre avec l’Union européenne. Doit-il le faire, et si oui, à quelles conditions?
La voix bilatérale via un accord-cadre doit être consolidée. Mais le système suisse de protection des salaires doit être garanti,  «salaire égal pour un travail égal au même endroit». Des solutions doivent être trouvées à l’internationale pour répondre aux grands défis de notre temps. Un accord-cadre est essentiel pour collaborer avec nos voisins dans les domaines de l’environnement, des transports, de la formation et de l’économie.

La parole à Moussia de Watteville
Née en 1971, j’ai grandi à Sonceboz-Sombeval. J’ai depuis toujours un grand intérêt pour la nature et son fonctionnement. A la base, j’ai suivi une formation d’enseignante secondaire en géographie, biologie, chimie et physique (gymnase à Bienne, puis BES à Berne). Je me suis ensuite formée en sciences de l’environnement à UniNE, puis comme muretière. Je travaille actuellement pour Espace découverte Energie, dans la construction et réparation de murs en pierre sèche et j’exerce mes mandats politiques.
Membre du Grand Conseil bernois depuis 2017 et du CJB depuis 2018, membre et présidente de diverses commissions, interparlementaires notamment (année de présidence à la HES-SO).
Ces quelques expériences politiques ont permis de me faire une idée sur le terrain.
J’ai à cœur de défendre la voix romande du canton de Berne à Berne. Notre région peut être un exemple dans divers domaines qui sont très en lien avec l’actualité, je pense particulièrement au développement des énergies renouvelables. La gestion des forêts, des sols, des cours d’eau, la sauvegarde de la biodiversité et de ses habitats, la qualité de la formation sont mes sujets phares, sans oublier bien sûr le thème de l’énergie.
La mobilité et l’utilisation des ressources naturelles sont des enjeux de taille et le comportement de chacun va jouer un rôle. On ne peut pas rester inactif lorsque l’on sait que le 7 mai 2019 la Suisse avait déjà consommé toutes ses ressources naturelles ! Il nous faut 3 planètes si tout le monde consomme comme un Helvète. Depuis le 29 juillet la planète vit à crédit (nous avons utilisé toutes les ressources que la nature peut renouveler en une année). Essayez de faire pareil avec votre banquier !! Stop ! 2019 est l’année du changement. La question à se poser n’est plus combien ce geste va me couter, mais combien ça va nous couter de ne rien entreprendre !
Je veux être la personne qui informe et qui aide à apporter des solutions dans ces domaines.
Je cherche le dialogue, aime faire avancer les dossiers et ne compte pas mes heures, j’ai une vision globale et m’adapte aux situations diverses.
Audacieuse, déterminée, autrement. Votez Verts !

 

2 commentairs sur “ Moussia de Watteville candidate au Conseil national

  1. Bonjour Moussia,
    Comme exilé Prévôtois à Bâle mais membre active des verts depuis plus de vingt ans, je connais beaucoup de membres verts du Kt. de Berne. Ma plus grande joie serait que tu sois élue pour le CN et fière pour notre Jura Bernois. Je te souhaite beaucoup de succès et te dis bonne chance.
    Salutations amicales Pascal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *