Avis des Verts sur l’élection du bureau du CJB

Avec Moussia de Watteville, Mathieu Chaignat et Cyprien Louis élus au CJB, les Verts peuvent désormais briguer un siège au bureau du Conseil du Jura bernois. L’idée fut proposée avec insistance, notamment par les partis de droite, non pas dans le but de flatter l’ego des Verts, mais afin d’éjecter un membre du Parti Socialiste autonome de l’organe exécutif du CJB.

En tant que Verts, cette proposition nous a mis dans un conflit de loyauté envers les deux autres partis de gauche, ainsi que face à une lourde responsabilité. Dans notre parti, la question de la territorialité n’est pas un sujet prioritaire. Nos positions sur la question jurassienne sont pragmatiques. Le terrain est de toute manière bien occupé d’un côté comme de l’autre et notre position est inaudible hors du sérail de nos membres. Nous souhaitons avant tout défendre des causes environnementales, sociales et économiques. Nous sommes aussi sensibles au fait que les minorités puissent s’exprimer, même si nous ne sommes pas d’accord avec elles. Nous essayons de construire un dialogue – hors de la question jurassienne – avec les partis qui nous sont proches. Nous avons été honnêtes avec tous, même avec les partis de droite, en jouant la transparence. Nous continuerons à le faire. Le CJB et son bureau doivent refléter l’ensemble du panel politique de notre région. Pour toutes ces raisons, sans accepter nécessairement les positions du PSA sur la territorialité, nous considérons qu’il est légitime que celui-ci soit représenté dans l’organe exécutif de notre conseil. Inclure, plutôt qu’exclure, écouter son contradicteur pour construire sa propre argumentation, c’est la méthode de travail que nous défendons.

Le groupe des Verts a donc réfléchi à bon nombre de solutions pour sortir de l’impasse de l’élection du bureau. Notre proposition de nommer un représentant du PSA répondait tant à la loi, à l’avis de droit cantonal et à une certaine volonté de travailler ensemble malgré nos divergences. Nous sommes heureux du dénouement de la séance de mercredi dernier et espérons ainsi pouvoir travailler dans un esprit positif pour notre région.

Les Verts du Jura bernois